Kaufman & Broad rachète ses propres titres