Les professionnels de la ville et des territoires demandent à Emmanuelle Cosse la saisie de la Commission nationale du débat public