Augmentation des ventes en urgence en Europe

Publié le

Une étude produite par

L’offre disponible de biens « vendus en urgence » ("distressed properties") devrait augmenter plus rapidement en Europe que partout ailleurs dans le monde au premier trimestre 2011, notamment en Irlande, en Hongrie, en Allemagne et au Royaume-Uni, selon la dernière étude trimestrielle de la RICS « Global Distressed Property Monitor ».

Ainsi, la RICS note une légère baisse d’intérêt des fonds spécialisés pour ce type de produits parallèlement à l’augmentation du nombre de ces biens « en difficulté » sur le marché. Une tendance qui devrait se poursuivre au 1er trimestre 2011. Cette année, le nombre de ces biens devrait même croître à un rythme plus rapide dans 40% des pays couverts par l’étude.

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : RICS