L'immobilier entre zone de risques et forces de rappels - Mars 2012

La Française AM publie sa lettre trimestrielle, Immobilier et Perspectives pour la période du 1T 2012.

Publié le

Une étude produite par

En rupture avec l’environnement financier et macroéconomique, l’immobilier français a clôturé l’année 2011 sur une note dynamique, où les volumes engagés ont rebondit pour atteindre un niveau honorable de 16,1 Md€, contre 9 Md€ en 2009. Toutefois, plusieurs forces de soutien manqueront au marché en 2012 : la persistance d'une aversion au risque élévée, la fin de l'article 210E, le gel du crédit et la perspective du mur de la dette, la perspective d’une macroéconomie dégradée, ...

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.