Le marché des commerces en France - Siec 2011

Les clés du marché des commerces, ce qu’il faut retenir

Publié le

Une étude produite par

Dans l’ensemble des économies développées l’inflation continue sa progression et vient perturber le cycle de croissance qui s’était mis en place courant 2010. En France on peut noter une divergence croissante entre l’indicateur de confiance des ménages et la consommation d’un côté et le solde conjoncturel du climat des affaires de l’autre. En effet, en mars la consommation des ménages a reculé de 0,7% pour un solde positif de +1,2% au 1er trimestre 2011 (+ 2,6 % sur un an). Les ventes automobiles ont certes reculé mais sur l’ensemble du trimestre le marché bénéficie encore d’un effet de traine de la prime à la casse. Parallèlement, si l’indicateur de confiance des ménages reste stable en avril (83) il reste nettement en-deçà de la moyenne long terme (100) sur l’ensemble de ses composantes (niveau de vie, chômage, inflation). A contrario, l’enquête de climat des affaires progresse en avril à 109 points, en hausse pour le 8ème mois consécutif.

Source : Jones Lang LaSalle

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

Etudes
Articles
Transactions