Property Times

Les marchés périphériques prennent le relais - 3T 2013

Publié le

Une étude produite par

Avec 1,5 million de m² de demande placée sur les neuf premiers mois de l’année, le marché français des entrepôts supérieurs à 10 000 m² parvient à égaler sa performance de 2012.

Les performances ont été pourtant inégales selon les régions considérées. Sur la Dorsale Nord-Sud, Lille et Marseille ont bénéficié de projets d’envergure, avec l’installation de Castorama (77 000 m²) à Saint-Martin-de Crau et de Gifi (74 100 m²) à Sin-le-Noble (59). Dans le même temps, les marchés lyonnais et francilien ont perdu du terrain avec des volumes en baisse de 33% en un an.

A l’inverse de ces dynamiques contrastées, les marchés périphériques ont su tirer leur épingle du jeu, avec 690 000 m² de demande placée depuis le début de l’année (+14 % en un an). La région des Pays de la Loire a été l’un des épicentres du marché des entrepôts avec plus de 152 000 m² placés, soit un niveau record.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème