Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel...

Publié le

Une étude produite par

Net retournement de tendance sur les marchés fin avril, où l’on voit s’inverser tous les flux qui ont fait les beaux jours de ce début d’année, prééminence des actions européennes, baisse de l’euro face au dollar, écrasement des taux, pétrole bas… mais sans pour autant remettre en cause, à ce stade, la hiérarchie des performances de ce début d’année. En Europe, on observe dans la baisse, une surperformance des indices européens vs indices zone euro (Stoxx600 à -0,38 % vs -2,2 1% pour l’EuroSTOXX50). Les indices US restent toujours coiffés sur leurs plus hauts historiques, bien qu’en progression de +0,85% pour l’indice S&P500 sur le mois. L’indice Nikkei progresse de +1,63 % en Yen. A contre-courant, les marchés émergents, portés par le rebond des matières premières, surperforment très nettement (l’indice MSCI EM en devises locales ressort à +6,99 %). Le retournement des taux d’intérêt apparait de son côté salutaire après des mois d’excès liés aux QE… et les rendements se tendent de 10 à 25bp dans les zones développées, redevenant ainsi positifs dès la maturité 5 ans en Allemagne. Sur le front des changes, l’€ progresse de +4 % vs $, au plus haut de 2 mois, proche de la zone 1,12.

Source : La Française GAM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.