Lettre spéciale - Juillet 2015

Publié le

Une étude produite par

Au premmier trimestre 2015, la croissance mondiale a ralenti en raison de la décélération de l'économie chinoise, plus vive que prévu, et de la baisse du PIB américain. S'ajoute à cela la rechute en récession de grands pays émergents : Brésil, Russie. À partir de fin mai, les prox des produits de base qui s'étaient un peu ressaisis depuis la mi-mars font à nouveau preuve de loudeur, ne suggérant pas une nette accélération de l'activité au deuxième trimestre.

Léconomie mondiale est ainsi confrontée à un problème de dynamique globale. Les mauvais chiffres sur le PIB US et chinois sont corroborés par une production industrielle en décrochement par rapport à son niveau de long terme. La demande mondiale semble se tasser, à l'image du fret qui affiche des niveaux historiquement bas. Le premier trimestre ressort plus mauvais que prévu alors que les indicateurs montrent une absence de rebond au deuxième trimestre.

Source : La Française GAM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.