Performances Hôtelières - Avril 2016

Publié le

Une étude produite par

Les performances hôtelières enregistrées au mois d’avril sont en baisse par rapport à l’an dernier. En effet, toutes catégories confondues, le RevPAR diminue de 5,3% dans le département des Alpes-Maritimes. Le décalage des va-cances scolaires explique en partie ces résultats. En effet, cette année, elles ont eu lieu les deux premières semaines d’avril, alors que l’an dernier, seuls les derniers jours du mois avaient été affectés. Les principaux évènements ont été l’organisation du MIPTV du 03 au 07 avril et le salon IT Heavent Sud du 13 au 14 avril à Cannes, la convention CPX du 19 au 20 avril et le 3e congrès Euro Implanto du 28 au 29 avril à Nice.

Les hôtels de la catégorie luxe affichent la seule évolution positive de RevPAR. Ce résultat est dû à la hausse de la fré-quentation (+2,3 pts). Les hôtels du segment super-économique enregistrent la plus forte baisse de RevPAR (-12,9%) malgré des prix moyens relativement stables (-0,2%). Les résidences affichent une légère baisse de leurs perfor-mances (RevPAR: -1,6%) avec une hausse du taux d’occupation de 2,2 pts, cependant la baisse de 4,6% des tarifs n’a pas permis au RevPAR de progresser. Les hôtels économique et haut de gamme voient leurs RevPAR diminuer respec-tivement de 6,1% et 7,8%, suite à une baisse de la fréquentation respectivement de 2,4 et 2,6 pts. Quant au segment moyen de gamme, il a enregistré une baisse de la fréquentation de 6,1 pts entraînant une baisse du RevPAR de 10,2%. Après quatre mois en 2016, le RevPAR du département a haussé de 1,2% par rapport à l’an dernier.

Source : Comité Régional du Tourisme Côte d'Azur

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème