Business Immo, le site de l'industrie immobilière

La Normandie en chiffres et en cartes : Panorama économique 2017

Publié le

Une étude produite par

La Normandie en chiffres et en cartes : Panorama économique 2017

La réforme territoriale, amorcée en janvier 2014, a profondément impacté le découpage administratif normand et ce à tous les échelons. Par le jeu des fusions, la Normandie a ainsi perdu près de 350 communes et aura réduit de moitié le nombre d’intercommunalités entre 2014 et 2017 (passant de 162 à 73).

Territoire alliant littoral, zones rurales, urbaines et industrielles, la Normandie bénéficie d’une position géographique idéalement située
entre la mer la plus fréquentée du monde et la région Île-de-France. La diversité des paysages a contribué au développement d’une économie riche à multiples facettes. Les territoires plus ruraux permettent à l’agriculture de se développer tant dans l’élevage, pour la viande et le lait en particulier, que dans différentes cultures, comme le lin ou le blé ; elle alimente une filière agroalimentaire forte. Le littoral, avec ses 600 km de côtes, est un formidable atout pour les activités de pêche et de plaisance et pour le trafic (transmanche, croisières, marchandises). Il constitue une ouverture maritime naturelle pour Paris et la région Île-de-France. Les zones plus urbaines concentrent les activités du tertiaire et de recherche et développement en particulier. Et les nombreuses zones industrielles accueillent des grandes entreprises au savoir-faire reconnu dans les différents domaines d’excellence de la région (pétrole, chimie, énergie, etc).

Source : CCIR Normandie

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.