2009 : les enseignes naviguent à vue

Un marché atone. En 2008, les enseignes spécialisées adhérentes du Procos ont connu une progression nulle. « Ce qui n’est qu’un moindre mal compte (...)

Vous souhaitez lire cet article archivé ?

Il est réservé à nos abonnés ou à l'achat à l'unité.



Achat d'articles à l'unité sur le site web

J'achète des archives
Mots-clés : Michel Pazoumian, Procos