Etude sur le comportement des locataires de bureaux en France en 2010

Publié le

Une étude produite par

Dans la continuité des précédentes éditions, la durée d’engagement ferme de 3 ans se confirme être la norme en 2010.
Nous constatons néanmoins une contraction de la durée moyenne d’engagement ferme de 3,9 à 3,6 ans entre 2009 et 2010. L’année 2010 voit une réduction des baux contractés avec une durée d’engagement ferme de 6 et 9 ans au profit des baux présentant une durée d’engagement ferme de 3 ans. Cette tendance s’inscrit dans un contexte de reprise relative où les entreprises tendent à privilégier de nouveau la mobilité et la flexibilité par rapport à des conditions financières peut-être plus avantageuses. La durée d’engagement ferme semble ainsi inversement corrélée à la situation économique : quand celle-ci s’améliore, la durée d’engagement ferme diminue.

Source : Deloitte

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Deloitte, IPD

Sur le même thème