Grandes surfaces et réseaux d'enseignes dominent le commerce de détail

Publié le

Une étude produite par

Entre 2004 et 2009, la surface de vente du commerce de détail a gagné 7,6 millions de m² pour atteindre 77 millions de m². Les hypermarchés et le secteur de l’habillement-chaussures sont les deux principaux moteurs de cette expansion, avec des surfaces en hausse de 27 % et 17 %. Si le nombre de points de vente est en légère baisse de 1 %, la surface moyenne a augmenté de 12 %, toujours portée par la progression des grandes surfaces. Ces dernières concentrent en 2009 la moitié de l’emploi et les deux tiers du chiffre d’affaires du commerce de détail en magasin. Les hypermarchés emploient à eux seuls 20 % des personnes occupées et réalisent le quart des ventes. Le poids du hard-discount alimentaire s’est accru en cinq ans. En 2009, ces enseignes représentent plus du quart de la surface de vente des supérettes et supermarchés. Les réseaux d’enseignes confirment leur suprématie dans le commerce de détail en magasin, avec plus de la moitié de l’emploi et les deux tiers de la surface de vente. Les magasins en réseau réalisent, à taille et secteur d’activité donnés, un chiffre d’affaires par personne occupée ou par m² plus élevé que celui des magasins n’appartenant pas à un réseau.

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : INSEE

Sur le même thème