La place immobilière de Paris à la croisée des chemins

Publié le

Une étude produite par

Après Paris, ville lumière et capitale du monde culturel, intellectuel et financier au XIXe siècle, et New York au XXe siècle, Londres, une quasi république indépendante au sein de l’Angleterre se verrait bien dans ce rôle au XXIe siècle… Dans ce contexte, quel est l’avenir de Paris ?
Spécialisation oblige, les acteurs de la vie économique et politique ont la plupart du temps une vision en silo et prônent pour leur paroisse, voire très souvent contre les paroisses des autres : les financiers irresponsables ont fait exploser un monde supposé vertueux, les industriels sont en train de détruire la planète sur le plan écologique et économique (délocalisations), les politiques ont ruiné le pays et détruit l’avenir de nos enfants en s’endettant pour plusieurs générations, les fonctionnaires Bruxellois cumulent tous les défauts : fonctionnaires, étrangers, responsables de la création de l’Euro, de la perte de compétitivité et de l’effondrement de notre industrie…

Source : La Française AM

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : La Française AM