Investment Market Update

Meilleur démarrage depuis 2009 - 1T 2014

Publié le

Une étude produite par

Avec près de 3,8 milliards d’euros investis en immobilier d’entreprise au 1er trimestre 2014, soit 52% de plus qu’au 1er trimestre 2013 et légèrement plus que la moyenne des dix dernières années (3,6 milliards d’euros), le marché français de l’investissement démarre l’année 2014 sur une note très positive.

Cette performance globale masque toutefois des dynamiques contrastées entre le segment des transactions supérieures à 100 millions d’euros qui, avec 9 transactions pour un total de plus de 2,4 milliards d’euros, voit sa performance plus que tripler en un an, notamment grâce à la cession de l’opération « Coeur Défense » et, à l’opposé, des « petites » transactions en recul d’une année sur l’autre.

Les bureaux sont demeurés majoritaires dans les allocations au 1er trimestre 2014 avec plus de 3,1 milliards d’euros investis, et ont même vu leur part de marché augmenter significativement, avec 80% des engagements. Cette hausse s’explique à la fois par plusieurs opérations d’envergure, avec des engagements qui ont quasiment doublé d’une année sur l’autre, et par une baisse des investissements réalisés sur des actifs commerciaux (-42% en un an et seulement 343 millions d’euros investis). La part de marché de ces derniers tombe ainsi à 9% au 1er trimestre 2014, contre 20% sur l’ensemble de l’année 2013.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.