Chiffres clefs 2014 du marché de l'immobilier d'entreprise

Publié le

Une étude produite par

2014 est globalement une année satisfaisante compte tenu du contexte économique.

Pour notre cabinet, elle est même bonne avec 17 000 m² de bureaux commercialisés et 4 500 m² pour les locaux d’activité.

Notre marché avec 14 322 m² de bureaux neufs a démontré son attractivité et dynamisme.

L’offre neuve à un an est très faible, nous l’estimons à ce jour inférieur à 3 000 m².

Cette bonne santé suscite une forte activité  d’investisseurs locaux et nationaux.

Les bureaux de seconde main (et plus) subissent un recul et notamment pour les petites surfaces.

En volume, ils passent derrière les bureaux neufs. Ce constat traduit, sans doute, une mutation de la demande, dont l’origine est l’évolution technique et thermique du neuf, avec comme corollaire un faible coût  d’exploitation.

Le marché de seconde main devra lui aussi évoluer, se qualifier ou disparaître pour partie.

Source : Arthur Loyd Tours

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Arthur Loyd Tours, CIT, OE2T, INSEE

Sur le même thème