Languedoc-Roussillon : Chiffres-clés de l’économie - 2015

Publié le

Une étude produite par

L’économie régionale avait retrouvé une certaine vigueur sur le front de l’activité et de l’emploi à la faveur des timides signes de retour de la croissance survenus au dernier trimestre 2013, mais cette tendance ne s’est pas confirmée en 2014 et le Languedoc-Roussillon a de nouveau connu une situation économique fluctuante et confuse.

Si l’emploi salarié marchand tend à demeurer globalement stable sur l’année (-0,1%), a contrario du niveau national où il recule plus sensiblement (-0,5%), les situations sectorielles demeurent hétérogènes, les baisses ressenties au sein de l’économie présentielle compensant en valeur absolue les hausses des créations dans les secteurs productifs.

Pour autant, le chômage poursuit son inexorable progression et continue à impacter une frange toujours plus importante de la population active régionale (14,3% fin 2014, soit +0,6 point par rapport à 2013), en particulier la tranche des plus de 50 ans (+11,7% de demandeurs d’emploi) très sévèrement atteinte par le chômage de longue et très longue durée.

Conséquence de l’atonie de la demande intérieure et du repli des investissements, c’est le secteur présentiel qui s’avère donc le plus singulièrement impacté par la chute des effectifs salariés régionaux, et, en particulier, le secteur du commerce qui connaît une hémorragie d’emplois d’une ampleur inédite (-1 300 postes) à l’aune d’une nouvelle contraction de l’activité économique essentiellement imputable à l’érosion du pouvoir d’achat des ménages.

Source : CCIR Occitanie

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.