Le marché tertiaire en IDF - 2T 2016

Publié le

Une étude produite par

Le marché immobilier tertiaire francilien a poursuivi la bonne dynamique engagée début 2016 pour finir le 1er semestre sur une croissance de 20 % du volume des transactions.

La demande placée du semestre a été portée par la reprise des mouvements de grande taille et une croissance des petites et moyennes surfaces. La tendance au recentrage de l’activité sur Paris s’est confirmée, la capitale captant 50 % des transactions du semestre.

L’offre de bureaux poursuit sa lente décrue. Ce sont surtout les surfaces de qualité disponibles à court terme qui diminuent, voire se raréfient dans certains secteurs géographiques. Néanmoins, il existe un volume de production neuve potentiel important.

L’enjeu actuel pour les entreprises qui souhaitent s’implanter en Ile-de-France réside donc plus dans l’anticipation des mouvements que dans la disponibilité d’opérations tertiaires.

Source : Colliers International

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Colliers International