Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Property Market Trends - 2017

Publié le

Une étude produite par

Dynamisée par une reprise de l’activité économique en Île-de-France et notamment par une croissance de l’emploi privé qui dépasse, pour la 1ère fois depuis 2007, la barre des 1%, la demande placée est restée sur la lancée de la fi n 2015 et a affi ché, au moins jusqu’au 3ème trimestre, une croissance solide portée par le retour des transactions de grande taille. Elle s’accroît de 7% et atteint 2,41 millions de m². Contrairement à 2015, ce sont les demandes de grandes surfaces qui ont été les plus actives avec une hausse de 27% par rapport, il est vrai, à une année 2015 morose. Parmi elles, les demandes supérieures à 20 000 m² marquent leur grand retour. Les demandes de petites et moyennes surfaces sont plutôt stables avec une très légère orientation à la baisse de 3% par rapport à 2015. Les taux de vacance poursuivent leur baisse notamment dans Paris où ils illustrent désormais une pénurie importante d’off res de toute taille et de toute qualité, pénurie touchant particulièrement Paris QCA et les pôles tertiaires. Globalement, le taux de vacance francilien baisse de 0,8 point et s’établit à 6,2%. En banlieue, les taux de vacance régressent moins vite et, hormis le pôle Est touché également par la pénurie, sont toujours significatifs de secteurs en suroffre. Les loyers faciaux sont restés globalement stables mais on note, pour la 1ère fois depuis 2012, une baisse des mesures d’accompagnement qui reviennent à leur niveau de la fin 2015 (21,5%) après les hausses enregistrées dans le courant de l’année 2016, en particulier en ce qui concerne les transactions de plus de 5 000 m².

Source : Catella

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.