Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes

Publié le

Une étude produite par

Réalisé pour la septième année consécutive, le suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes fait l’objet d’un partenariat entre la Direction du Développement Economique, de l’Emploi et de l’Enseignement supérieur de la Ville de Paris, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France et l’Apur. L’exercice est réalisé dans le cadre de la convention triennale BDCOM (2013-2015) sur le commerce à Paris.

La note propose un examen des mutations intervenues entre les mois de juin 2012 et juin 2013 sur un ensemble de 56 voies parmi les plus commerçantes de la capitale. Ces voies représentent environ 13% de la totalité des locaux implantés en rez-de-chaussée des immeubles parisiens. Parmi ces voies, certaines proposent une offre alimentaire riche et variée, d’autres sont plutôt orientées vers une clientèle locale (voies de quartier), plusieurs se caractérisent par leur position charnière entre les arrondissements, ce qui leur confère une attractivité plus importante, d’autres enfin attirent une clientèle régionale voire étrangère pour quelques-unes d’entre elles. Les voies ayant fait l’objet de réaménagements récents de voirie font l’objet d’un suivi particulier afin d’observer l’effet de ces derniers sur la vitalité commerciale.

Source : APUR

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème