Le marché immobilier de l'ancien

Publié le

Une étude produite par

Si les prix s’étaient légèrement réajustés en 2013 (-3,9 %) permettant au marché d’enregistrer une augmentation du nombre de ses ventes (+4,1 %), le phénomène ne s’est pas prolongé en 2014. Le prix moyen au m² parisien connaît une très sensible augmentation de +0,5 %, s’établissant à 8230 €.

L’activité n’en pâtit que peu (-0,8 %). Toutefois, les délais de vente s’allongent : +15 jours en 2012, +6 jours en 2013, ils augmentent encore de 11 jours en 2014 pour atteindre 76 jours, soit la durée la plus longue jamais connue dans la Capitale (en 2009, au plus fort de la crise, ils se situaient à 69 jours). Mais pourquoi le marché parisien ne subit-il pas de véritable décrochage ?

Source : Century 21

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Century 21

Sur le même thème