Spotlight

L'immobilier résidentiel de luxe à Paris

Publié le

Une étude produite par

Alors que les prix ont peu évolué à Paris depuis 2012, ils ont vivement progressé à Londres et à New-York. L’écart des prix s’est creusé rendant ainsi le marché parisien plus attractif.

Paris se trouve au 7ème rang du classement Savills 2015 des villes les plus chères au monde, derrière Moscou, Tokyo, Londres New-York, Monaco et Hong-Kong qui est en tête. Malgré le recul d’une place par rapport à l’année 2014, le marché parisien retrouve des couleurs après deux années impactées par des incertitudes économiques et fiscales.

Londres, qui a eu de bons résultats en termes de ventes ces deux dernières années, conserve sa quatrième place au classement mais enregistre un fléchissement le marché depuis le début de l’année 2015.

Les prix raisonnables, en comparaison aux autres villes mondiales, ainsi que sa capacité à générer de la plus-value immobilière sur le long terme, assurent à Paris une attractivité certaine. Cette dernière est actuellement renforcée par une conjonction de facteurs favorables qui n’échappe pas aux acquéreurs. 

Source : Savills

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Savills

Sur le même thème