Conjoncture Régionale : Un recul d’activité persistant pour l’ensemble des régions

Publié le

Une étude produite par

Au quatrième trimestre 2013, le volume d’activité des entreprises de moins de 20 salariés a reculé en moyenne de 1,5 % par rapport au quatrième trimestre 2012. Cette dégradation, comprise entre – 0,5 % et – 4 %, se traduit encore par des écarts significatifs entre les régions.

Deux grandes tendances se dessinent, d’un côté les régions marquées par un recul d’activité compris entre - 1 et - 2 %, proche de la moyenne nationale et de l’autre les régions enregistrant une baisse d’activité plus importante, supérieure ou égale à – 2,5 %. L’Aquitaine, quant à elle, affiche un plus faible recul d’activité avec - 0,5 %.

Ainsi, 60 % des régions marquent un recul compris entre - 1 et - 2 %, il s’agit de l’Auvergne, la Basse-Normandie, la Bourgogne, la Bretagne, le Centre, la Champagne-Ardenne, la Haute-Normandie, l’Ile-de-France, le Languedoc-Roussillon, le Limousin, la Lorraine, Poitou-Charentes, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes.

Source : CAPEB

 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : CAPEB, INSEE, MEDDE, Taux de chômage

Sur le même thème