La lettre de la FNAIM Paris Ile-de-France - Juillet 2013

Publié le

Une étude produite par

Les Échos publient ce 22 juillet 2013 une enquête sur "L'attrait de la pierre en Europe". Le panorama de la situation chez nos voisins démontre tout l'intérêt et toute la complexité économiques de ces marchés, ainsi que la dimension désormais internationale, géopolitique, de nos métiers. De même, la semaine précédente, les premiers coups de pioche sur le tracé du Grand Paris Express viennent annoncer les bouleversements attendus dans l'immobilier francilien. Ils rappellent le rôle moteur des agents immobiliers sur ce dossier stratégique, tant lors de sa conception que, bien sûr, pour sa mise en oeuvre, avec en particulier notre participation à l'Observatoire des marchés fonciers et de l'immobilier aux abords des gares du Grand Paris. Ces deux exemples soulignent un profond décalage entre :
d'une part, la réalité des sujets qui relèvent, au quotidien, de l'action et de la réflexion des professionnels de l'immobilier ;
d'autre part, la légèreté avec laquelle certains responsables politiques considèrent ces métiers. J'en veux pour preuve l'absence d'écoute du ministère du Logement, révélée par certaines propositions inscrites dans le projet de loi ALUR. C'est pour remettre un peu de réalisme dans ces propositions que nous avons engagé une série de contacts et d'entretiens avec les parlementaires d'Ile-de-France qui, tous, élus de terrain, nous accordent une écoute des plus attentives. Ce n'est bien évidemment pas un hasard.

Source : FNAIM Paris Ile-de-France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème