Performances Hôtelières en France

La fréquentation parisienne sous pression

Publié le

Une étude produite par

L’hôtellerie française a traversé un mois d’octobre difficile avec des chiffres d’affaires hébergement en baisse. Certaines destinations ont bien résisté et, de manière générale, la Province a stabilisé son activité mais de nombreuses agglomérations ont rencontré des difficultés. Paris fait partie de ces destinations pour qui le mois a été marqué par une dégradation des performances. Surtout, l’hôtellerie parisienne connaît depuis plusieurs mois un effritement de son occupation. Les hôteliers se trouvent ainsi soumis à une pression supplémentaire. Le niveau élevé des taux d’occupation parisiens laisse toutefois aux hôteliers les moyens de mener une politique tarifaire ambitieuse.

Source : In Extenso - Deloitte

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème