Chiffres & statistiques

Conjoncture de l’immobilier - 1T 2015

Une étude produite par

La conjoncture immobilière du premier trimestre 2015 laisse apparaître des signes d’améliorations, mais reste encore globalement dégradée. Le rebond de l’activité dans la promotion immobilière se confirme, les ventes sont nettement en hausse à près de 24  000  logements et l’encours des logements proposés à la vente repart à la baisse. Néanmoins, les autorisations de construire demeurent à des niveaux faibles (361 400 autorisations cumulées sur un an) même si une inflexion ressort sur le début de l’année. Dans l’ancien, les transactions rebondissent légèrement alors que les prix se stabilisent dans l’ensemble de la France (- 0,1 % par rapport au trimestre précédent). Toutefois, les indices de prix restent orientés à la baisse sur un an à la fois en Île-de-France et en Province. Le volume des crédits, hors renégociations, contractés au premier trimestre augmente sensiblement. Parallèlement, les taux d’intérêt des crédits continuent de baisser et contribuent à augmenter la capacité d’emprunt des ménages. L’activité des entreprises du bâtiment reste dégradée et leurs perspectives ne s’améliorent pas à court terme. À plus long terme, les promoteurs se montrent toutefois plus confiants quant à leurs projets de mise à l’étude de nouveaux programmes.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

  • Sylvain Moreau

    Chef du service de l’Observation et des statistiques - Commissariat Général au Développement Durable

    Auteur(e) de 234 études