Les marchés immobiliers dans l’ancien durant les années 2000 : des dynamiques locales fortement différenciées

Publié le

Une étude produite par

Les évolutions de prix des logements anciens sont très variées en France métropolitaine. Elles répondent à des logiques de marchés locaux. Toutefois, ces différents marchés locaux peuvent être rassemblés en groupes cohérents, selon leurs niveaux et leurs évolutions de prix, tant pour les maisons que pour les appartements. L’analyse de ces groupes permet d’identifier plusieurs formes de tension des marchés immobiliers anciens.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

  • Sylvain Moreau

    Chef du service de l’Observation et des statistiques - Commissariat Général au Développement Durable

    Auteur(e) de 234 études