Point marché 2016 - Locaux d'activités en Ile-de-France

Publié le

Une étude produite par

Après 3 années consécutives de baisse, le placement 2015 marque un revirement : avec plus de 790 000 m², il augmente de 6 % par rapport à la moyenne de la décennie. Grâce à des taux d’intérêt attractifs, les ventes à utilisateurs retrouvent leur dynamisme, en représentant quasiment 40 % du placement en 2015 – contre moins de 30 % en 2014. Les départements de Seine-Saint-Denis et du Val-d’Oise restent toujours le coeur de marché des locaux d’activités. Ces deux territoires concentrent 40 % du placement total.

Par ailleurs, le marché a tendance, depuis quelque temps, à se déplacer vers la 2nde couronne, voire la 3ème couronne d’Île-de-France. L’Essonne connaît ainsi une progression spectaculaire de 59 % par rapport à 2014, notamment sous l’effet de quelques transactions significatives. Par exemple, LECLERC DRIVE a loué 3 475 m² à Lisses. Inversement, le Val-de-Marne, plus proche de la capitale voit son placement se réduire de 27 %.

Par rapport aux années précédentes, le placement à Paris est plus important, même s’il reste comme toujours anecdotique. Cette hausse s’explique principalement par l’acquisition de 6 470 m² par la SNCF dans le 13ème arrondissement. À cela s’ajoute la prise à bail de 2 500 m² dans le 17ème par la société VOITURES NOIRES.

Source : Nexity Conseil et Transaction

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème