Business Immo, le site de l'industrie immobilière

Le Centre-Val de Loire : la région la plus fortement renouvelée par les migrations résidentielles en 2014

Publié le

Une étude produite par

Le Centre-Val de Loire : la région la plus fortement renouvelée par les migrations résidentielles en 2014

En 2014, le Centre-Val de Loire gagne près de 1 200 habitants grâce aux migrations résidentielles. Les taux d’entrées et de sorties sont les plus importants de France. L’Indre-et-Loire et le Loir-et-Cher enregistrent les soldes migratoires les plus importants de la région. Le Centre-Val de Loire attire, même faiblement, toutes les classes d’âge sauf les 15-24 ans. Les personnes de 55 ans ou plus, majoritairement des franciliens, viennent s’installer dans la région. Avec une perte migratoire d’environ 3 100 individus, la région est la moins attractive de France pour les étudiants. Les cadres ont la plus forte propension à la mobilité, le taux d’entrées est le plus élevé de métropole. L’attractivité résidentielle est importante pour les départements limitrophes de la région parisienne. En effet, si globalement, près d’un nouvel actif occupé sur trois ne travaille pas en Centre-Val de Loire, cette proportion s’élève à un sur deux pour les actifs venus s’installer en Eure-et-Loir.

Source : INSEE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.