Les chiffres du logement neuf - 1S 2015

Publié le

Une étude produite par

Pour le 3ème trimestre consécutif, l’Observatoire de la FPI enregistre une amélioration des ventes : +19,3 % de ventes globales sur le 1er semestre 2015 par rapport au 1er semestre 2014. Cette hausse est portée par le rattrapage des ventes au détail : +6,8 % par rapport au 1er semestre 2011. Du côté de l’offre, le rythme des mises en ventes progresse (+14,6 %) mais moins vite que les ventes provocant le recul du niveau de l’offre disponible (‐1,4 %).

Comme au 1er trimestre, les ventes aux investisseurs enregistrent une nouvelle augmentation de +66,7 % ce trimestre, tirée par l’adhésion au dispositif Pinel. Pour autant, leur volume reste proche de celui du 1er semestre 2011 (+10,3 %).

C’est le cas préoccupant des ventes en accession qui progressent seulement de +5% sur le 1er semestre 2015. Les ventes de résidences avec services (étudiants, seniors tourisme) sont en retrait (‐4,3 % au 1er semestre), tout comme les ventes en bloc qui reculent depuis le début de l’année de ‐18,8 %.

Dès septembre 2014, la mise en place du dispositif Pinel a immédiatement suscité l’intérêt des investisseurs : s’appuyant sur un zonage actualisé durant l’été 2014, il offre plus de souplesse aux investisseurs (choix de la durée conditionnant l’avantage fiscal, et possibilité de location aux ascendants/descendants). Les investisseurs ont largement été rassurés par la suppression de l’encadrement des loyers (sauf à Paris et à Lille) prévu initialement par la Loi ALUR.

Source : FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème