Baromètre 2015 de la performance énergétique et environnementale des bâtiments tertiaires

Une étude produite par

Depuis quelques années, de nombreuses démarches d’amélioration de la performance énergétique ont été engagées par les acteurs français. Nous pouvons dégager les éléments d’analyses suivants :

L’analyse des consommations énergétiques d’un échantillon de bâtiments entre 2012 et 2014 montre que les bâtiments ayant un label de performance énergétique présentent des consommations inférieures de 38 % aux consommations moyennes de la famille Bureaux en 2015.

On constate que la consommation des bâtiments rénovés après 2008 (date d’application de la Réglementation thermique pour le parc existant) s’élève à 350 kWhEP/m².an. L’année 2008 marque la montée en puissance de la question de l’efficacité énergétique lors de la rénovation des bâtiments.

La comparaison d’un échantillon de 20 bâtiments certifiés en construction ou rénovation (tout niveau de certification confondu) à la moyenne OID ne permet pas de conclure que la certification impacte le niveau de performance énergétique réelle des bâtiments. Des études postérieures seront menées sur cet aspect.

Source : OID

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème