Baromètre de conjoncture touristique - Septembre 2017

Publié le

Une étude produite par

En cette fin de septembre, les professionnels sont quasiunanimes : l'arrière-saison a été décevante cette année. 77% d'entre eux notent une fréquentation stable voire inférieure comparé au mois de septembre 2016. Ce sont les professionnels du littoral qui ressentent plus particulièrement cette baisse ; celle-ci étant notamment due à la mauvaise météo de la première quinzaine de septembre : de nombreuses averses et des températures plutôt fraîches. C'est pour les professionnels des campings, chambres d'hôtes et hôtels que la situation a été la plus délicate. En effet, près de 9 gestionnaires de camping sur 10 se montrent déçus par l’arrière-saison. Même constat pour 81% des chambres d’hôtes et 73% des hôtels. Le mauvais temps s’est également fait ressentir chez les restaurateurs : les clients ont déserté les terrasses les soirs de grande fraîcheur. En revanche, le tourisme urbain a bénéficié d'une bonne fréquentation. En particulier pour les professionnels des lieux de visite où 74% d'entre eux confirment une fréquentation stable voire en hausse. La météo capricieuse ne semble pas avoir découragé les nombreux Français à visiter les villes ; est-ce l’effet des évènements culturels de la rentrée ? Si dans l’ensemble les professionnels soulignent un mois de septembre décevant, ce n’est pas le cas des villages vacances. Parmi ces derniers, 67% déclarent être satisfait de la saison touristique par rapport à celle de l’an passé. Quant à la fréquentation des meublés, elle semble s’être maintenue en cette arrière-saison.

Source : Agence Régionale Pays de la Loire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème