Tableau de bord mensuel - Mars 2016

Publié le

Une étude produite par

En mars 2016, les taux des crédits du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 1.97%, en moyenne (2.12 % pour l’accession dans le neuf et 1.93 % pour l’accession dans l’ancien).

La baisse des taux qui avait déjà été rapide durant les premiers mois de 2016 connait une accélération remarquable en mars. D’ailleurs, jamais depuis la fin des années 40 les taux des crédits immobiliers ne s’étaient établis à un aussi bas niveau. Ils ont bénéficié pour cela de l’abondance de ressources d’épargne faiblement rémunérées, de taux des OAT qui sont presque revenus à leur niveau du printemps 2015 (avant le déclenchement de la crise grecque) et d’une nouvelle amélioration des conditions de refinancement de la BCE. Ils répercutent en outre les pratiques des établissements de crédit qui comme chaque année, avec l’arrivée du printemps, améliorent leurs offres commerciales. Néanmoins, les évolutions constatées ne sont pas identiques sur tous lesmarchés : les taux ont le plus fortement baissé sur le marché de l’ancien (de 31 points de base depuis octobre 2015, pour 1.93 % en mars), mais bien moins sur le marché du neuf (de 19 points de base, pour 2.08 % en mars) ou sur celui des travaux (de 15 points de base, pour 2.00 % en mars).

Source : Observatoire Crédit Logement/CSA

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème