Chiffres & statistiques

Conjoncture de l’immobilier - résultats au 4T 2015

Publié le

Une étude produite par

Au quatrième trimestre 2015, la conjoncture est relativement dynamique et vient consolider une année 2015 mieux orientée. L’activité dans la promotion immobilière progresse encore : sur un an les mises en ventes sont en hausse de 8,2 % et les ventes augmentent de 8,1 % portées par l’investissement locatif. Par ailleurs, les autorisations de construire accélèrent sur un trimestre à + 6,7 % (après + 5,5 % au trimestre précédent). Néanmoins, ces permis supplémentaires n’ont pas encore d’effet sur les mises en chantier qui se replient de 0,8 % (après + 3,2 %). Dans l'ancien, les transactions sont dynamiques et atteignent leur niveau de 2011 tandis que les prix se redressent timidement après trois années consécutives de baisse (+ 0,3 % par rapport au trimestre précédent). Sur un an, les prix tendent à se stabiliser. Le volume des crédits nouveaux contractés au quatrième trimestre subit le contrecoup de la diminution des renégociations et baisse d’environ 10 milliards d’euros. Parallèlement, les taux d’intérêt demeurent à des niveaux bas malgré un léger renchérissement en fin d’année. L’année 2015, reste une année de taux historiquement bas. L’activité des entreprises du bâtiment se stabilise, de même que leurs perspectives d’activité tout en restant à un niveau inférieur à leur moyenne de longue période. À plus long terme, les promoteurs se montrent encore hésitants quant à leurs projets de mise à l’étude de nouveaux programmes malgré de meilleures perspectives à court-terme.

Source : Ministère de la transition écologique et solidaire

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème

  • Sylvain Moreau

    Chef du service de l’Observation et des statistiques - Commissariat Général au Développement Durable

    Auteur(e) de 234 études