Marketbeat

IDF - La Défense : La belle au bois dormant - T3 2017

Publié le

Une étude produite par

Après un début d’année ponctué par les incertitudes électorales (présidentielles puis législatives), le 3ème trimestre 2017 sonne l’heure des premières réformes : signature des ordonnances de la loi travail, plan budgétaire et projet de loi de finances pour 2018 (réforme de l’ISF en Impôt sur la Fortune Immobilière). Ces changements sont plutôt bien accueillis par les chefs d’entreprises (en un trimestre hausse de 2 points de l’indice du climat des affaires) mais ils suscitent mécontentements et inquiétudes au sein de la population française (chute de 7 points de l’indice de moral des ménages). Grèves générales et protestations sont autant de signes que la mise en œuvre du programme du nouveau Président ne sera pas un long fleuve tranquille.

Le gouvernement possède néanmoins un atout majeur par rapport à ces prédécesseurs : une reprise économique mondiale durable basée sur des fondamentaux robustes. Pour l’année 2017, l’INSEE prévoit une croissance de +1,8% en France (versus +2,2% en zone euro), un record depuis 2011 (+2,1%). Les taux d’intérêts bas constituent le principal moteur de cette reprise française. En effet, ils permettent de soutenir, d’une part les investissements des entreprises et d’autre part ceux des ménages avec notamment l’achat de logements neufs, un élément favorable au secteur de la construction.

Source : Cushman & Wakefield

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.