Business Immo, le site de l'industrie immobilière
Note de conjoncture Marché de l'investissement

2017 : un marché décalé entre attentes et réalités

Publié le

Une étude produite par

2017 : un marché décalé entre attentes et réalités

Il faut se rendre à l’évidence, 2017 profite moins à l’investissement corporate qu’au marché résidentiel, florissant, animé par les ménages français. A neuf mois, les volumes engagés en immobilier d’entreprise, de l’ordre de 13 Md€, sont toujours en retrait de 17% sur un an glissant. Tandis que les régions captent une part croissante des montants investis (3,5 Md€), en hausse de 25% par rapport à 2016, l’Île-de-France affiche un score en recul de 26% sur neuf mois. 9,4 Md€ y sont comptabilisés contre 12,7 Md€ en 2016. Ainsi, même sur la base de projections optimistes de 8 Md€ à 10 Md€ de signatures au cours du rallye de fin d’année, la prévision d’atterrissage s’établit autour de 21 Md€ à 23 Md€ pour l’année 2017. Comment expliquer cette performance, inférieure à la moyenne des trois dernières années autour de 24,4 Md€ ?

La raison n’est a priori pas à rechercher du côté des perspectives économiques, qui s’améliorent en 2017, ni même du côté de la collecte de la pierre papier, toujours plébiscitée avec 5,5 Md€. De même, le contexte électoral n’a pas véritablement suscité d’attentisme fort chez les investisseurs institutionnels.

Source : Crédit Foncier Immobilier

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.