Note de conjoncture

Le marché du logement neuf en Ile-de-France - 2T 2014

Publié le

Une étude produite par

Dans un contexte où les taux de crédit continuent de diminuer alors même qu’ils n’ont jamais été aussi bas, les ventes au deuxième trimestre 2014 augmentent de 21% sur un an et dépassent les 4 000 transactions. Aussi, la baisse des prix a probablement joué un rôle dans ce regain d’activité.

Afin de contrecarrer à l’envolée des stocks, les promoteurs se sont avérés prudents en limitant le nombre de mises en vente, d’où un recul de ces dernières de 8%.

En conséquence, l’encours de logements neufs disponibles n’augmente que de 6% sur un an, pour atteindre 18 434 logements neufs à pourvoir fin juin. La durée de commercialisation, qui avait bondi au premier trimestre, s’élève aujourd’hui à 13,8 mois en Ile-de-France.

Enfin, la baisse des prix se poursuit dans la majorité des départements, ce qui pourrait contribuer à terme à redynamiser le marché immobilier neuf en Ile-de-France.

Source : ADIL 75 (Agence départementale d'information sur le logement 75)
 

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : Adil

Sur le même thème