Point marché 2016 - Bureaux en Ile-de-France

Publié le

Une étude produite par

L’année 2015 a réservé quelques surprises, l’activité de chaque trimestre étant assez souvent décalée par rapport aux anticipations. Après un 1er semestre très atone, le marché s’est éveillé au 3ème trimestre, période estivale pourtant habituellement assez calme, puis le 4ème trimestre a continué sur cette lancée.

Au final, la demande placée annuelle s’établit à 2,16 millions de m², un niveau tout juste supérieur à celui de 2014. Cette performance peut sembler un peu faible eu égard à la croissance du PIB en France qui s’est redressée de manière plus marquée. Toutefois, il est fréquent que le marché de bureaux réagisse avec 12 à 18 mois de retard par rapport à la conjoncture économique, ce qui permet de relativiser et d’espérer que le cycle immobilier restera porteur en 2016, où la reprise devrait s’accentuer.

Le principal frein au marché en 2015 a été le manque de dynamisme des transactions upérieures à 5 000 m². Au nombre de 57, elles n’ont représenté cette année que 721 000 m², soit 33 % du marché dans son ensemble, un bien maigre score. Pour mémoire, en 2014, 64 opérations avaient totalisé 852 700 m². 

Source : Nexity Conseil et Transaction

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème