Performances Hôtelières - Juillet 2015

Publié le

Une étude produite par

Les performances hôtelières enregistrées au mois de juillet 2015 sont en nette amélioration par rapport à l’an dernier. En effet, toutes catégories confondues, le RevPAR progresse de plus de 35% dans le département des Alpes-Maritimes. Dans l’ensemble, tous les marchés affichent des évolutions positives de leurs performances, mais la palme revient à la ville de Cannes qui, grâce, entre autres à la venue d’une clientèle moyen-orientale, a vu son RevPAR pro-gresser de plus de 83%. Avantagé par le décalage du Ramadan, qui s'est achevé cette année à la mi-juillet et non en fin de mois comme en 2014, les hôtels haut de gamme et luxe notamment ont pleinement bénéficié du retour de ce type de clientèles à fort pouvoir d'achat.

Ainsi, plus l’on monte en gamme et plus les évolutions sont fortes. L’hôtellerie de luxe, grâce aux hausses combinées de la fréquentation (+11,8 pts) et des prix moyens (+42,6%) voit son RevPAR croître de 64,5%. Même constat pour les hôtels moyen et haut de gamme excepté que les évolutions sont moins importantes. Le RevPAR progresse de 26,8% pour le haut de gamme et de 11,4% pour le moyen de gamme. Les catégories inférieures, qui accueillent générale-ment une clientèle domestique, ont également vu leur fréquentation progresser, toutefois les hausses de tarifs ont été nettement moins fortes voire nulles pour les hôtels économiques.

Source : Comité Régional du Tourisme Côte d'Azur

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème