Etude de marché 2015 de l'immobilier d'entreprise en région lyonnaise

Publié le

Une étude produite par

Le marché utilisateurs se montre très dynamique et affiche un volume placé de 272 000 m². Un résultat inespéré après un premier semestre atone comptabilisant seulement 72 000 m² - l’activité avait alors été soutenue par le marché petites et moyennes surfaces à hauteur de 61 % de la demande (40 % en moyenne depuis 5 ans).

C’est le positionnement de grands utilisateurs sur des offres neuves ou à construire qui permet au marché d’atteindre ce niveau de résultat, le plus haut jamais enregistré depuis 2007. En effet, 11 mouvements se sont concrétisés au cours du second semestre sur le segment des surfaces supérieures à 5 000 m², soit 90 000 m² placés.

Hormis l’importance des volumes placés, le dynamisme du marché est marqué par un nombre de transactions en forte hausse (+15%). Le marché lyonnais passe ainsi la barre des 500 mouvements, signe de la bonne santé des segments des petites et moyennes surfaces (< 500 m²). Ceux-ci représentent encore cette année plus de 80% des mouvements enregistrés. 

Source : Arthur Loyd Brice Robert

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème