Property Times

Vente de bureaux en IDF : L'offre immédiate explose - 1S 2013

Publié le

Une étude produite par

Le compartiment des ventes de bureaux libres n’a pas échappé au  ralentissement généralisé de l’activité transactionnelle ; les ventes auront  représenté 73 400 m² au 1er semestre 2013, un chiffre en baisse de 10% d’une  année sur l’autre.

Comme pour le locatif, les transactions d’envergure - c'est-à-dire celles portant sur une surface de bureaux supérieure à 5 000 m² - ont fait défaut, souffrant à la fois d’un environnement économique morose et de conditions de crédit toujours difficiles.

La transaction la plus importante du 1er semestre 2013 aura été l’acquisition par le CREDIT AGRICOLE d’un immeuble à construire de 20 030 m² à Guyancourt. Il s’agit de la seule transaction supérieure à 10 000 m² enregistrée ce semestre. Pour mémoire, 8 transactions pour un volume global de 158 800 m² avaient été enregistrées ces deux dernières années sur ce segment de surface.

Si, grâce à cette transaction, la Deuxième Couronne se place en tête des marchés en termes de volume placé, avec 23 transactions pour un total de 29 200 m², le secteur de Paris Centre Ouest reste, comme en 2012, le principal  marché de la vente de bureaux libres en Ile-de-France avec 39 transactions, soit un tiers de l’activité.

Source : DTZ (Groupe UGL)

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème