Des volumes placés décevants, une offre de qualité en baisse et des loyers toujours attaqués - 2T 2015

Publié le

Une étude produite par

503 300 m² de bureaux ont été placés au 2ème trimestre 2015 en Ile-de-France, en hausse de + 22 % sur 3 mois après un piètre 1er trimestre. Les volumes sont néanmoins en deçà de la moyenne sur 10 ans des 2èmes trimestres.
La demande placée atteint 915 200 m² au 1er semestre 2015, soit - 22 % sur 1 an et - 20 % par rapport à la moyenne des 1ers semestres entre 2005 et 2014. Les situations par secteur géographique et par tranche de surface sont
cependant particulièrement hétérogènes.
Seules les transactions < 1 000 m² tirent leur épingle du jeu : 371 700 m² placés soit + 10 % sur 1 an et 8 % au-delà de la moyenne 2005-2014. Les surfaces entre 1 000 m² et 5 000 m² (289 900 m² commercialisés) sont en retrait de - 9 % sur 1 an et les surfaces > 5 000 m² ont le plus souffert : 21 transactions (dont 9 au 2ème trimestre) pour 253 500 m², soit - 52 % sur 1 an et - 43 % par rapport à la moyenne décennale. C’est la 1ère partie d’année la plus mauvaise pour ce segment depuis plus de 15 ans. À cet égard seules 2 transactions > 20 000 m² sont recensées, dont les 32 600 m² de l’OCDE dans In Out à Boulogne-Billancourt au 2ème trimestre.

Source : CBRE

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Mots-clés : CBRE, In Out, ImmoStat

Sur le même thème