Property Times

Marseille : Reprise des transactions - 2T 2015

Publié le

Une étude produite par

Après un 1er trimestre difficile, la demande placée est repartie à la hausse au 2ème trimestre 2015 sur le marché des bureaux à Marseille, portant le cumul de transactions à 31 500 m² au 1er semestre 2015 (-13% par rapport au 1er semestre 2014). Plusieurs grandes transactions réalisées sur des immeubles neufs sont venues booster le volume placé. C’est cependant in fine le segment des moyennes surfaces qui a le mieux performé ce semestre avec une hausse de 11%. Euroméditerranée/CV concentre environ 60% des commercialisations de bureaux ce semestre et les ¾ des volumes placés sur les surfaces supérieures à 1 000 m² (graphique 1).

Pour la 1ère fois depuis 2 ans, l’offre immédiatement disponible enregistre un recul, même s’il est faible (-1%). En réalité, seul le stock de bureaux neufs recule sur la période (-14%) tandis que les bureaux de 2nde main sont toujours plus nombreux (+3%). Les surfaces de plus de 1 000 m² représentent les 2/3 de ce stock en volume. Euroméditerranée/CV et Marseille Sud concentrent 70% de l’offre de l’agglomération.

La majorité des livraisons prévues pour l’ensemble de l’année 2015 ont d’ores et déjà eu lieu, soit 23 000 m² dont 15 000 m² étaient encore disponibles à la livraison. Près de 90 000 m² supplémentaires sont actuellement en chantier et livrables d’ici à 2018. Euroméditerranée/CV capte les deux tiers des projets tertiaires marseillais de construction de bureaux.

Après avoir subi une hausse importante en 2014 suite à la commercialisation de « La Marseillaise », le loyer moyen de 1ère main a retrouvé son niveau de 2013, légèrement au-dessus de 175 €/m²/an. En parallèle, le loyer moyen de 2nde main est relativement stable autour de 150 €/m²/an. Euroméditerranée/CV reste le secteur le plus cher tant pour les bureaux neufs que pour ceux de 2nde main. 

Source : DTZ France

Vous souhaitez lire cette étude ?

Elle est réservée à nos abonnés.



Sur le même thème